comment protéger son ordinateur contre le piratage

 

Pour dissuader les hackers de pénétrer dans votre PC, il existe des pares-feu, des firewall. Ces logiciels permettent de bloquer l’accès de son ordinateur à toute personne (ou logiciel) extérieure et donc de protéger son ordinateur contre le piratage. Voici 3 excellents firewall gratuit pour vous aider :

Online Armor

Le logiciel permet de filtrer le traffic web et notamment d'analyser le contenu dangereux des pages visitées, notamment pour bloquer les spywares, certains cookies suspects ou les keyloggers (capture de votre saisie sur le clavier), de protéger votre client mail contre le courrier indésirable et le phishing (technique de fraude utilisant des e-mails falsifiés) ou encore de contrôler l'exécution des programmes ou des extensions d'Internet Explorer.

L'interface, simple et claire, vous permet de régler facilement les sites ou les programes de confiances, de désactiver les modules de protection ou d'accéder aux mises à jour du logiciel.

Online Armor

 

PC Tools Firewall Plus

Pare-feu facile à utiliser, destiné aux utilisateurs de PC soucieux de protéger leur ordinateur des intrusions et des connexions réseau malveillantes.

Il inclut une protection avancée contre les attaques et l'exploitation des failles et autorise l'enregistrement de règles de filtrage des paquets pour les utilisateurs avancés.

Le logiciel protège automatiquement et intelligemment, sans les encombrantes questions habituelles (autoriser ou non telle processus ou telle application).

PC Tools Firewall Plus

 

PrivateFirewall

Pare-feu facile à prendre en main et efficace proposant 3 niveaux de protection.

Vous pouvez configurer différemment la protection sur le réseau local et la protection sur Internet.

Il propose un gestionnaire et un monitoring des applications, du registre, des processus, des erreurs de mail et des erreurs système.

En plus de bloquer toute tentative d'intrusion d'un pirate, le logiciel détecte aussi les attaques de malware en surveillant constamment la zone du registre, des processus, des services Windows, les DNS et le trafic TCP.

Privatefirewall

lisez aussi :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

.